LE TRI

Les déchets diffus spécifiques (DDS) 
1. Qu’est ce qu’un déchet diffus spécifique ?

Un DDS (Déchet Diffus Spécifique) est un déchet ménager issu d’un produit chimique pouvant présenter un risque significatif pour la santé et l’environnement. Il s’agit d’un produit utilisé, usagé ou périmé, que l’emballage soit vide, souillé ou avec un reste de contenu.

En quelques mots, un DDS est un déchet principalement issu des produits de bricolage et d’entretien pour les ménages. Il se présente sous forme liquide, solide, pâteuse ou gazeuse dans des contenants divers (cartons, aérosols, pots…).

2. La consigne de tri pour les DDS

Les DDS ne vont ni à la poubelle ni dans les canalisations, seuls des professionnels habilités savent comment traiter vos déchets chimiques. Ne les jetez plus, rapportez-les en déchetterie.

Règle d’or : « Etiqueter pour plus de sécurité ! »

Si votre produit chimique n’est plus dans son emballage d’origine (ex : du white spirit dans une bouteille d’eau), il est important de l’identifier en collant une petite étiquette sur l’emballage. Cette identification du produit permet aux agents de déchetteries de trier correctement et, ainsi, d’éviter les accidents liés au mélange de produits chimiques incompatibles.

Il est donc important que vos produits soient clairement identifiables pour permettre aux gardiens de déchetteries de regrouper les produits dans les 9 bacs DDS dédiés en déchetterie.

 

Pour savoir quels produits sont concernés, voici un guide des DDS par catégorie :

 

 

Les pâteux et solides inflammables : 

Paraffine et vaseline, colles et mastics, peinture, vernis et enduits… 

 

 

Les emballages vides souillés 

Tous les produits acceptés par Eco DDS si le contenant est vidé, hors comburant.

Les aérosols

Les produits liquides ou solvants : 

Allumes-feu, produits de traitement des matériaux, liquide de dégivrage et de refroidissement des véhicules, produits imperméabilisants, Alcools/White-spirit

Les phytosanitaires et biocides : 

Insecticides, Produits phytopharmaceutiques, Produits de désinfection des piscines (non chlorés)

Les acides : 

Acides chlorhydrique, nitrique…, Produits anti-mousses

Les bases : 

Déboucheurs, décapants, Soude, Ammoniaque

Les comburants 

Ce sont des substances chimiques qui, en se combinant avec une autre substance, permettent la combustion de celle-ci. Exemple : chlorate de soude, les galets de désinfection des piscines, le peroxyde d’hydrogène pour piscine, des durcisseurs de résine, les anti-taupes, etc.

Les filtres à huile

3. Pourquoi faut-il déposer ces DDS en déchetteries ? 

Parce que les produits chimiques usagés peuvent constituer des déchets dangereux pour votre santé, pour votre environnement, et être un réel facteur de pollution. Ils ne peuvent pas être pris en charge par le ramassage des ordures ménagères et nécessitent une collecte spécifique et séparée.

C’est pour bénéficier d’une prise en charge et d’un traitement sécurisés qu’ils doivent être déposés en déchetterie ou dans un point de collecte temporaire.

Par conséquent, ils ne doivent être jetés :

  • ni dans les poubelles (ordures ménagères, tri sélectif) ;
  • ni dans les canalisations (WC, évier).

Quand vous jetez un produit chimique usagé dans une poubelle, vous compromettez la valorisation des déchets qu’elle contient ; en d’autres termes, vous polluez votre poubelle et empêchez sa valorisation !

Et si vous déversez des produits chimiques dans les canalisations, ils sont mal éliminés lors des traitements des stations d’épuration ou perturberont leur fonctionnement. Ils vont donc rejoindre le milieu naturel et auront un effet très néfaste sur la plupart des espèces vivantes.

Alors préservez votre santé, celle de vos proches, et agissez pour la protection de l’environnement, en déposant vos déchets chimiques en déchetterie.

En 2016, près de 90 tonnes de déchets diffus spécifiques ont été collectées dans les déchetteries du territoire et traitées par l’éco-organisme EcoDDS.