LE TRI

Parce qu’on peut toujours s’améliorer en matière de tri des déchets et parce qu’idées reçues et mauvaises pratiques ont parfois la vie dure, découvrez ci-dessous quelques trucs, astuces et informations que vous ignorez peut-être…

Tous les verres ne se valent pas

Le verre culinaire et la vaisselle « en verre » ont une composition chimique différente du verre d’emballage qui rend impossible leur intégration au calcin utilisé dans les fours verriers.

Le point vert, vous connaissez ?

Il ne veut pas dire que l’emballage est recyclable ou recyclé. Il indique que le fabricant de l’emballage paie une contribution pour son élimination et finance ainsi un programme national pour la valorisation des emballages.
À noter : Le point vert évolue. Pensez à lire vos emballages, ils peuvent vous indiquer le geste de tri à réaliser

Doit-on broyer ou déchirer les papiers avant de les jeter ?

Non.

Faut-il laver les emballages avant de les jeter ?

Non, il suffit de bien les vider. Il est inutile de les rincer et de les laver. Cette manipulation consomme de l’eau…qu’il faut ensuite traiter.

Peut-on imbriquer les emballages les uns dans les autres pour gagner de la place ?

La réponse est NON.

Où partent les déchets à recycler ?

Ils vont rejoindre un centre de tri où des agents affinent le premier tri fait par les habitants en séparant les matériaux par famille. Ce tri se fait À LA MAIN. La qualité de votre tri conditionne le travail des trieurs :
– pas de restes alimentaires,
– pas de déchets qui sentent mauvais pour éviter les odeurs,
– pas de déchets coupants ou tranchants pour éviter qu’ils ne se blessent.

Bien respecter les consignes de tri, c’est respecter l’environnement et se respecter soi-même